Référencement naturel définition
GÉNÉRER DU TRAFIC

Référencement naturel : définition d’une stratégie gagnante !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si j’avais eu plus de place pour mon titre, voilà comment je l’aurais intitulé : « Référencement naturel : définition d’une stratégie gagnante ! L’essentiel sans chichis ». 

J’ai dû m’y résigner si je ne voulais que les voyants rouges de yoast SEO ne m’assoment !

Lorsqu’on est blogueur, ou que l’on crée un business en ligne (e-commerce, par exemple), on ne souhaite pas tout connaître du référencement. Il y a des spécialistes pour ça.

En revanche, on veut savoir ce qui marche !

Alors je vous propose une synthèse sur le référencement naturel, pour comprendre l’essentiel d’un blog à succès, sans vous submerger d’informations.

Commençons tout de suite !

 

1.    Référencement naturel : définition

 

Le référencement naturel désigne toutes les actions que vous mettrez en place en vue d’améliorer la position de votre blog / site sur la SERP des moteurs de recherche.

La SERP, c’est tout simplement la page de résultats qui s’affiche après avoir effectué une recherche. (SERP = Search Engine Results Page).

 

Exemple : voici la SERP (ou page de résultats) pour la requête « idées cadeaux de Noël ».

Résultat SERP idées cadeaux Noel

 

On parle d’un référencement naturel pour dire qu’un site web est tellement bien optimisé, que Google choisit de le classer favorablement dans ses résultats de recherche.

Lorsqu’on parle d’un site bien optimisé, on parle évidemment :

  • Des paramètres et performances du site
  • Mais également de l’optimisation des contenus (structure, sémantique, etc.)

Vous avez alors séduit « naturellement » les algorithmes de Google, gratuitement.

 

2.    Quelle différence avec le référencement payant ?

À l’inverse, le référencement payant désigne le fait de payer pour apparaître en tête des résultats de recherche. On fait de la publicité.

 

Exemple : voici la SERP (page de résultats) lorsque je cherche « décoration d’Halloween ». L’encadré en vert désigne des produits ou pages boostées grâce à des publicités.

Résultat SERP décoration Halloween

 

 

 

3.    Référencement naturel : définition des algorithmes Google

Revenons au classement gratuit/naturel des pages…

Pour classer toutes les pages qui sont publiées chaque jour sur le web, Google utilise un algorithme appelé Page rank.

Ce système, créé par Larry Page (co-fondateur de Google) a pour mission de calculer la popularité d’une page web, grâce à la quantité et à la qualité des liens pointant vers cette page. L’algorithme lui attribue alors une note de 1 à 10. Plus un site aura une note élevée, plus la page en question sera perçue comme étant de qualité par Google.

 

Fondateurs Google
Fondateurs Google : Sergueï (à gauche), et Larry Page (à droite). Illustration choisie par Les Échos.

 

Objectif ultime ? Faire ressortir les pages les plus pertinentes sur une requête donnée, lorsqu’un internaute effectue une recherche.

 

Évidemment, les moteurs de recherche utilisent des centaines d’algorithmes. Google en utiliserait environ deux cents.

Ils ont pour mission d’évaluer la qualité des pages, et des pénalités peuvent être appliquées si celles-ci ne respectent pas les règles du jeu des moteurs de recherche.

Chaque algorithme est donc un « filtre qualité », doté d’une mission spéciale. Voici la liste des principaux algorithmes :

 

Algorithmes Google

 

4.    Avoir un bon référencement naturel : définition des trois piliers INDISPENSABLES

 

1er pilier d’un bon SEO : l’optimisation technique

Il existe deux types d’optimisation :

  • L’optimisation « on-site » : améliorations techniques et éditoriales à effectuer sur le site. On parle aussi d’optimisation « on-page ».
  • L’optimisation « off-site » : on souhaite renforcer la popularité d’un site ou de ses pages, en développant les backlinks. Il n’y a pas de modifications sur le site en-lui-même. On parle aussi d’optimisation « off-page ».

 

Votre première mission en tant que blogueur professionnel ou propriétaire de site sera de vérifier et ajuster les réglages sur votre site, afin qu’il soit apprécié dès le départ par Google.

En cas d’hésitation avec un blog « similaire » au votre, ces réglages pourraient vous rapporter des « points supplémentaires », et vous permettre d’atteindre une meilleure position que vos concurrents.

Pour en savoir plus sur les actions premières à effectuer, je vous invite à lire mon livre numérique « Je veux plus de trafic ! La méthode Ninja. »

 

2e pilier d’un bon SEO : l’optimisation sémantique

Vous avez optimisé votre blog ? Parfait.

En revanche, inutile d’espérer vous positionner sur les moteurs de rechercher si vous n’avez pas de contenu, et que celui-ci n’est pas optimisé pour le web.

 

Qu’est-ce qu’un contenu optimisé pour le web :

  • Un contenu unique (Google n’aime pas le contenu dupliqué ou « double »)
  • Pensé pour répondre à un besoin de l’utilisateur
  • Doté d’un mot-clé principal
  • Composé d’une cohérence sémantique globale
  • Avec un URL, propre et composé du mot-clé principal

 

Dans l’idéal, votre production d’articles ne se sera pas faite au gré des opportunités. Elle sera le résultat d’une bonne analyse de votre audience et de ses centres d’intérêts.

Vous pourriez également être intéressés par ces deux articles : Bien choisir ses mots-clés et Content marketing – Pour les (super) nuls !

 

3e pilier d’un bon référencement naturel : la Popularité

La popularité désigne le nombre de liens de qualité qui pointent vers votre site.

Pour développer votre popularité lorsque vous vous lancez sur la toile, il n’y a pas cinquante manières :

  • Écrire du contenu
  • En faire la promotion sur les réseaux sociaux
  • Faire de la publicité (sur les réseaux sociaux, ou ailleurs)
  • Rédiger des articles invités sur d’autres blogs ou sites de votre thématique
  • Créer des partenariats

 

La popularité d'un blog se travaille avec une stratégie de backlinks
Source : Unsplash, illustration de Photos Hobby

 

7.    Coût du SEO et ROI

 

Combien coûte le SEO ?

En fait, cela dépend de la solution que vous choisissez pour maximiser votre position sur les résultats des moteurs de recherche.

 

  • Soit, vous faites appel à une agence.

Je préconise cela si vous avez un gros travail de refonte à réaliser, car il y a toute une partie « contenus dupliqués » et « redirections » à gérer.

Mal faites, ces actions peuvent être néfastes pour votre référencement.

 

 

  • Soit, vous préférez mettre vous-même en place votre stratégie de référencement naturel.

Cela est suffisant si vous venez de démarrer, que vous avez peu de contenus sur votre site, et que vous avez un peu de temps pour mettre les actions en place.

En termes de coûts, vous pouvez donc dépensez du temps et très peu d’argent, et moins de temps mais un budget plus conséquent.

 

Mesurer votre investissement

Qu’il s’agisse de temps ou d’argent, vous aurez certainement envie de mesurer l’impact de votre investissement.

Pour ce faire, vous devrez avoir installé au préalable des outils de suivi des performances.

Le plus populaire est évidemment Google analytics.

 

Vous ne savez pas comment faire ?

Retrouvez le tuto d’Alex (WP Marmite) en vidéo, pour vous aider à installer Google Analytics pour votre site WordPress :

 

Un autre plugin WordPress peut vous être très utile pour suivre le trafic et l’efficacité des actions que vous avez mis en place, directement sur votre blog : Monster Insights.

L’extension vous indiquera quotidiennement le nombre de visites sur votre site, mais surtout le nombre de cessions (visites uniques), pages vues, temps de lecture, taux de rebond, etc.  Un compte premium peut être activé.

 

Monster Insights
Plugin Monster Insights

 

Pour télécharger ce plugin, rdv sur votre tableau de bord WordPress > Ajouter > et vous recherchezMonsterInsights – Google Analytics pour WordPress.

(Tutoriel ci-dessous).

Référencement naturel : définition -> Ce qu’il faut retenir…

Le référencement naturel consiste à mettre en place des actions pour améliorer votre positionnement sur les SERP (résultats des moteurs de recherche).

Il consiste en l’optimisation technique, sémantique et en la promotion de votre site internet.

Il ne coûte pas nécessairement chère en fonction de la solution que vous choisissez pour optimiser votre site (actions réalisées par vous ou par une agence).

Pour être performant, et aux vues de la concurrence croissante qu’il existe sur la toile, le référencement naturel ou SEO, devrait être couplé à une stratégie de content marketing solide, et à un peu de publicité.

 

Votre étape ACTIONS !

Vous l’aviez oubliée n’est-ce pas ? 😉

Alors c’est parti pour les 3 actions du jour à réaliser, en vue de booster la position de votre blog sur les moteurs de recherche :

  1. Prenez 5 min, pour vois où vous en êtes des 3 piliers d’un bon référencement naturel (optimisation technique, sémantique, popularité) ? Y a-t-il des points que vous pourriez améliorer dès maintenant ? quelles sont les tâches que vous pouvez planifier ?
  1. Avez-vous téléchargé et lu votre livre numérique offert ? Si ce n’est fait, je vous invite à le faire dès que possible 😉 (formulaire en bas de l’article ou dans la colonne de droite).
  1. Faites une liste de 10 blogs ou sites qui ressortent sur Google dans votre thématique. Suivez-les pendant un mois, et proposez à l’un d’entre eux de rédiger un article invité, afin de mettre en place dès maintenant votre stratégie de backlinks.

 

À très vite !

Mélissa.


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *